Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
 - Fémin-F1 -

Billet d'humeur => Course et transferts

20 Juin 2006 , Rédigé par Grenad'in Publié dans #F1 News

F1-news

 

         
Course et transferts


 

C'est fait, ça y est, Giancarlo reste chez Renault. Ouf, un de moins!
Mais c'est qu'il en reste beaucoup dont on ne connaît pas l'avenir en F1. Bah oui. Alonso, chez McLaren, c'est fait. On le sait, et depuis longtemps, grâce à l'incroyable finesse diplomatique et à la prévenance respectueuse de ce cher Ron. Mais les autres ! Oui, tous ces autres pilotes qui ne savent toujours pas de quoi 2007 sera fait. Rendez-vous compte ! Pauvres d’eux …
    Kimi, ira-t-il chez Renault ou chez Ferrari ? Michael, encore un an ou retraite ??

 

Tous les 'fans' de F1 ne parlent que de ça (quand ils râlent pas sur l'inintérêt du championnat, sur les règlements mal faits, sur les incapables tant dans les instances dirigeantes que dans les voitures, ou quand ils ne s'écharpent pas au nom d'un quelconque culte dédié à leur pilote chéri) Bref, les transferts semblent être devenu l'unique intérêt de la saison 2006 puisque tout le reste est sujet à 'râleries' pour ne pas dire à railleries ! Et on n'est pas encore à la moitié du championnat !

 
 
 
 Hey ! Ça suffit !
 
 
 

Moi, j'aime la F1. Je n'ai que 23 ans même pas soufflés et ça ne fait pas si longtemps que je m'y intéresse. Alors oui, j'ai du plaisir à regarder un GP. Je ne dis pas que je trouve chaque minute palpitante, ou que je ne me suis jamais ennuyée. Mais quand je m'ennuie vraiment, j'éteins ma télé et je vais faire autre chose. Je me dit que j'aurais l'analyse de la course dans auto hebdo ou F1 racing. Malheureusement pas sur Internet qui est pourtant un moyen rapide d'avoir des infos, mais qui est surtout le temple des râleurs et des nostalgiques de la 'grande époque'. Il faudrait que je sois folle pour vouloir partager mes impressions avec eux ou elles. Tous ces commentaires, tant de 'fans' que de journalistes, me feraient presque avoir honte d'aimer la F1 d'aujourd'hui. Devrais-je m'acheter les DVD des saisons des années 70 à 94 pour avoir le droit de dire que j'aime la F1 ? Je ne veux pas. J'avais 10 ans quand Senna est mort. Oh bien sur je m'en souviens, comme je me souviens de certaines actions, vues et revues à la télé. Mais quels souvenirs ai-je de cette époque lointaine si glorieuse aux yeux de nombres de férus de sport auto ? Aucun, ou presque. Je ne peux donc être nostalgique, et c'est tant mieux, car je suis bien trop jeune pour être une vieille râleuse aigrie.

    Mais revenons-en aux transferts! 
  
   C'est la question du moment. Que dis-je ? Cela fait déjà plusieurs semaines qu'on ne parle que de ça. Je me demande même si les rumeurs ne courraient pas avant même qu'Alonso n'ait franchi la ligne d'arrivée à Barhein. Mais c'est vrai que quand deux années de suite un grand patron se permet d'annoncer plus d'un an à l'avance les transferts à venir, ça délie les langues. Mais quand les langues ne se délient que pour parler rumeurs, transferts et salaires, je me croirais dans le monde merveilleux du football en plein Mercato ! Le seul problème avec la F1, c'est qu'il n'y a pas de 'mercato' alors ça dure, ça dure. Pendant l'intersaison, pendant les essais, pendant le championnat… bref 365 jours pas an, et même 366 les années bissextiles parce qu'il n'y a aucune raison de ne pas commenter telle ou telle rumeur un 29 février. Non ?

 

Et le sport dans tout ça ? Je veux dire le vrai sport, pas celui des managers, des contrats et des comptes en banque. Le sport que je veux voir, celui que j'aime voir. Celui qui se passe sur le circuit, sur une piste avec des virages à droite, des virages à gauche, des accélérations, des freinages… Ce sport où 22 voitures s'élancent quand les feux s'éteignent. Et bien, ce sport là, il passe au second plan.

 

Alors, la course toujours après les transferts ?? C'est un coup à devenir une vieille râleuse aigrie avant l'heure…

Grenad'in

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article