Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
 - Fémin-F1 -

Statistiques => Alonso, quel solide leader !

13 Juin 2006 , Rédigé par Team Femin-F1 Publié dans #F1 News

F1-news

 

         
  Fernando Alonso : 74 pts sur 80 possibles, Un record !


    Alors que la mi-saison approche, Fernando semble plus que jamais en position de force pour remporter son deuxième championnat du monde. En finissant les 8 premières courses de la saison sur le podium, Fernando fait le hold-up sur les points avec un taux de réussite de 92,5%, du jamais vu à cette période de l'année dans toute l'histoire de la F1 !
    D'autant plus qu'il possède maintenant 25 points d'avance sur le deuxième, Michael Schumacher, et que sa voiture semble toujours un léger cran au dessus comme il nous l'a démontré ce week-end avec le premier "grand chelem" de sa carrière (pôle, meilleur tour en course et victoire).

    Pour rappel, l'an dernier à la fin du 8ème GP de la saison 2005, Alonso possédait un taux de réussite de 73,75% et 22 points d'avance sur Kimi Raikkonen son second, qui semblait à cette époque de l'année avoir une voiture supérieure à la R25. Dès lors, on comprend mieux la confiance de Renault et de son champion de pilote, surtout que le team compte 33 points d'avance sur Ferrari alors que l'an dernier l'écart entre Renault et McLaren était de 23 points.

    Ainsi en 2006 Renault et Alonso sont bien partis pour remettre le couvert !

    Et Fernando d'enfoncer le clou en déclarant à son équipe après avoir franchit la ligne d'arrivée en Angleterre :

    « C'est fantastique, merci. Nous avons gagné à Barcelone, ma course à domicile. Nous avons gagné ici, votre Grand Prix à domicile pour la plupart d'entre vous et pour moi aussi puisque je vis à Oxford et que je me sens désormais mi anglais, mi espagnol ! Maintenant, nous devons gagner en France pour l'équipe. Nous pouvons le faire, vous êtes les meilleurs ! »

   
Mais, avant cela, s'annoncent les deux GP les plus difficiles pour Renault car pleins de mauvais souvenirs : le Canada où malgré une voiture favorite sur ce circuit, Renault n'a jamais brillé. Et les Etats-Unis, théatre d'un FIAsco monumental l'an dernier... Outre-Atlantique Renault  n'a qu'un objectif comme le dit Bob Bell :
    « J’aimerais vraiment tordre le cou à cette malchance et pouvoir enfoncer le clou lors des courses américaines. Après tout, nous avions connu une course difficile à Monaco en 2005 et nous nous y sommes imposés cette année… Montréal et Indianapolis seront des courses stratégiquement importantes pour le championnat : c’est à ce moment que certains rivaux décideront de poursuivre le développement de leurs voitures ou de jeter l’éponge. Si nous quittons les Etats-Unis avec une avance confortable, nous disposerons d’un avantage psychologique certain. Les deux prochaines courses seront donc déterminantes. »


Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

BarryAllen 15/06/2006 14:49

"En finissant les 8 premières courses de la saison sur le podium, Fernando fait le hold-up sur les points avec un taux de réussite de 92,5%, du jamais vu à cette période de l’année dans toute l’histoire de la F1!"
Du jamais vu... déjà vu, puisqu’en 2002, Michael Schumacher remportait 6 des 8 premières courses, plus une deuxième place et une troisième place, soit exactement 74 points avec le barème actuel (pas encore en place alors). Le bilan d’Alonso cette année est de 5 victoires et 3 deuxièmes places. Dans l’ancien barême, le nombre de points était de 70 pour Schumacher, et aurait été de 68 pour Alonso avec ses résultats de ce début de saison 2006. Dans cette même année 2002, Michael Schumacher n’a par la suite pas fait moins bien que deuxième, et ce seulement à quatre reprises, le reste n’étant que des victoires, pour un total final de 144 points en 17 courses (156 avec le barème actuel).
Il reste encore du chemin à Alonso avant de faire aussi bien, même si c’est tout-à-fait du domaine du possible.

Team Femin-F1 15/06/2006 20:01

Merci de cette précision. Je n'avais effectivement tenu compte que des points marqués avec les barêmes de l'époque.Il n'empêche que la performance de Fernando et de Renault est remarquable et qu'ils marchent assurément vers un second titre consécutif.N'hésite surtout pazs à revenir et nous reprendre si tu vois d'autres erreurs... @ bientôt