Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
 - Fémin-F1 -

Lecture : Tout sur Ayrton Senna

20 Août 2007 , Rédigé par Priss Publié dans #Culture F1 & histoire

Culture-F1

Ayrton Senna de A à Z…

Autant vous l’avouer d’entrée de jeu, les biographies ce n’est pas vraiment mon truc. Je me méfie toujours de ce genre de bouquin écrit à la gloire d’un tel ou au contraire pour régler ses comptes avec un autre. Bref, je suis toujours assez sceptique face aux biographies et encore plus quand ça concerne le petit monde de la F1.
Quoiqu’en y réfléchissant, j’ai lu, il y a quelques années, le livre sur Olivier Panis (Olivier Panis, Passion F1 de Thierry Lebras, Hêtre Editions, 2003) et j’ai énormément apprécié. Faut dire, j’étais bourrée d’à priori sur le pilote français et le livre m’a permis de corriger quelques unes de mes (fausses) idées.
J’évite donc habituellement les biographies de pilote ou du moins, j’essaie de les lire avec un certain recul encore plus quand il s’agit d'une biographie posthume.

 

ayrton-senna.jpgMais bon, quand je me suis retrouvée plusieurs fois devant les livres écrits par Lionel Froissart sur Ayrton Senna, j’ai craqué et j’ai décidé de les lire...

 

Et puis, pour moi qui ne regardais pas la F1 dans les années 80-90, c’était le moyen de mettre davantage derrière le nom de Senna « que » ses 3 titres, son duel avec Prost et sa fin tragique.

 

Le fait que les livres soient écrits par Lionel Froissart a achevé de me convaincre. Il faut dire que ce journaliste qui a débuté pour le journal Auto-Hebdo bien avant ma naissance et qui a commencé à écrire pour Libération avant mon entrée à la maternelle exerce chez moi une certaine fascination : être capable d’analyser le petit monde de la F1 avec une pointe d’humour s’avère être tout bonnement un régal (et tant pis pour ceux qui manquent cruellement d’humour et ne savent pas apprécier un deuxième degré…). Oui, je fais partie des inconditionnel(le)s qui ne ratent jamais auto-critique et son blogo-critique

 

Voilà  donc ma littérature de vacances toute trouvée… et une fois de retour, rien ne me fait plus plaisir que de vous faire partager mes découvertes !

 

 

Ayrton Senna, trajectoire d’un enfant gâté

Lionel Froissart, 1990, Edition Glénat

Trajectoire-enfant-gate1.jpg

 

Conseillé pour tous ceux qui ont envie de vivre ou de revivre les débuts du pilote brésilien jusqu’à son arrivée en F1. De ses débuts en karting à son arrivée en Europe, en passant par son rapport aux autres et au travail, tout est scrupuleusement retracé sous la plume acérée de l’auteur qui fait revivre le temps d’un livre ce pilote au caractère et au talent exceptionnels.

 

Le livre a été écrit en plein pendant la carrière du pilote brésilien et se termine sur son duel avec Alain Prost. Rien ne laisse alors présager le terrible accident du 1er mai 1994. On le lit donc bien différemment aujourd’hui qu’au début des années 90. Maintenant, on le termine avec une certaine nostalgie en sachant très bien ce qui se passe ensuite…

 

En tout cas, c’est un livre qui vaut le détour tant il est bourré de détails et d’anecdotes.

 

 

Ayrton Senna, croisements d’une vie

Lionel Froissart, 2004, Edition Anne Carrière

croisements-vie-senna.jpg

 

Ce livre est totalement différent du précédent. Il ne s’agit plus de retracer la carrière du pilote brésilien mais de nous livrer une série de portraits des hommes et ds femmes qui ont traversé sa vie. Différent donc du premier mais complémentaire puisqu’on y retrouve les mêmes personnes et que grâce à leurs témoignages, on devine petit à petit le portrait d’Ayrton Senna…

 

De ses partenaires en karting à ses équipiers en F1, ce sont des dizaines de carrières que l’auteur nous amène à revivre comme si on y était. Angelo et Achille Parilla, Nelson Piquet, Enzo Ferrari, Ron Dennis, Alain Prost, Emerson Fittipaldi, Eddie Irvine, Michaël Schumacher, Roland Ratzenberger, Bernie Ecclestone, Franck Williams, Senninha et bien d’autres encore. Toutes les nationalités, toutes les générations, toutes les disciplines du sport auto sont représentées…

 

En quelques pages, on découvre comment ils ont fait carrière mais surtout comment ils ont rencontré Ayrton Senna et la façon dont ils ont vécu son décès. Un livre qui fait souvent passer des rires aux larmes…

 

On y retrouve les coups de cœur de Senna comme Terry Fullerton, son coéquipier en karting chez DAP, qu’il a qualifié du plus redoutable adversaire qu’il ait affronté dans sa carrière, toutes catégories confondues. L’auteur nous retranscrit aussi les déclarations qui ont suivi le 1er mai comme celle de Prost : « il y avait entre nous une relation qui, peut-être, n’aurait pu exister entre deux amis de 20 ans ». On y découvre enfin plein de petites anecdotes, tellement bien racontées qu’on a l’impression d’y assister en vrai comme le petit accro entre Senna et Irvine après le GP du Japon de 1993… Un seul regret en fermant le livre, ne pas y avoir trouvé un chapitre sur l’auteur lui-même… quoiqu’en lisant entre les lignes…

 

Finalement, après avoir refermé la dernière page de ces deux livres, aucun regret…. Sauf peut-être celui d’avoir découvert Ayrton Senna bien après 1994…
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article